Viverra civetta

Le Porc–épic africain

North africain crested Porcupine

Description :

Le Porc épic africain est le plus gros et le plus lourd de tous les rongeurs d’Afrique. Trois espèces sont répandues en Afrique tropicale, du Sénégal au Cap. Le corps est de couleur noir brun. Ses longs piquants cylindriques (jusqu’à 30 cm) noirs et blancs sont solides et acérés et permettent de le reconnaître sans erreur possible. Ils ont longtemps été utilisés comme flotteurs pour la pêche à la ligne.

Ecologie et Régime alimentaire

Bien qu’on le trouve en forêt, il préfère vivre dans les milieux rocailleux et accidentés où il se réfugie dans des cavités pendant toute la journée. Il est strictement herbivore, consommant des fruits et des baies, mais il peut parfois creuser dans la terre pour dénicher des bulbes et des racines. Il gaspille la nourriture.

Le Porc épic est surtout nocturne. Pendant la journée, il reste dans son terrier creusé par lui-même ou par un Oryctérope, ou dans un endroit sombre comme une cavité ou encore sous un amoncellement de rochers. Les trous creusés et abandonnés par le Porc épic sont souvent utilisés par d’autres animaux comme le Zorille.

Comportement

Les mœurs du Porc épic sont peu connues. Généralement observé seul lors de la quête alimentaire, il peut être observé en couples ou en petits groupes.

Quand le Porc épic se déplace, ses piquants frémissent avec du bruit de crécelle caractéristique. Menacé, le Porc épic hérisse tous ses piquants et les fait trembler bruyamment, tout en émettant des grognements d’avertissement. Acculé, il dresse ses piquants en éventail et charge en reculons. Le Porc épic ne peut pas projeter ses piquants. Toutefois, ceux-ci ne sont que superficiellement implantés et se détachent facilement de la peau pour rester plantés dans le corps de l’attaquant. Ils provoquent de profondes blessures qui peuvent entraîner la mort soit directement, soit par de sérieuses infections et constituent ainsi une défense particulièrement efficace contre les prédateurs.

Les jeunes naissent dans une crevasse ou un terrier, mais ils ne le quittent pas avant que leurs piquants ne soient durs, après deux semaines.

Nous avons pu observé des terriers et des piquants de Porc - épic dans la Zone rocailleuse de Popenguine sur la Petite Côte.

Portfolio

Porc épic africain
jeudi 23 août 2007, par Yeremakhan Keita
Accueil | Plan du site | Contact | Espace privé